Visite des locaux de l’association Tout le Monde contre le Cancer à Villefranche de Rouergue

Partager cet article

J’ai passé ce mercredi 2 novembre une journée très riche à Villefranche-de-Rouergue.

Le matin, j’ai eu le plaisir de visiter ce mardi 2 novembre les locaux de l’association Tout le Monde contre le Cancer. J’ai été guidé par Monsieur Joël Fabre, administrateur et bénévole. Je suis impressionné par l’organisation de cette structure qui compte dix salariés répartis entre Villefranche-de-Rouergue et Paris, aidés par une bonne centaine de bénévoles.

Elle organise de nombreuses actions centrées sur une partie importante du combat contre le cancer et parfois minorée. Il s’agit du soin apporté au moral des patients et de leurs accompagnants, pour qui une parenthèse dans l’âpreté du traitement de la maladie peut se révéler salutaire. Que ce soit par l’organisation d’animations légères comme des stages de cuisine, l’encouragement à l’activité physique qui aide à la guérison dans des proportions non négligeables, ou encore l’organisation de soins socio-esthétiques, le panel d’activité de l’association est varié et s’adresse à de nombreux patients.

J’ai pu mesurer l’effervescence du site de Villefranche-de-Rouergue à l’occasion de la préparation d’une de leur plus grosse opération qui se tient pour les fêtes de Noël. A partir des dons réalisés par des entreprises de divers secteurs d’activité, l’association expédie des colis cadeaux pour petits et grands à 141 hôpitaux qui leur en font la demande. J’ai échangé avec des salariés et bénévoles affairés aux premières expéditions, ainsi qu’avec le vice-président de l’association en fin de visite.

Je salue cette initiative précieuse, qui apporte une aide profitable aux malades, aidants et professionnels de santé, ainsi que tous les bénévoles et salariés qui la font vivre.

Néanmoins, je tiens à rappeler que ce genre de structure reposant sur la générosité individuelle et privée ne peut d’aucune façon compenser réellement un système de santé public, qui s’occupe de tous les malades, de la prévention à la guérison. Il faut nous inspirer de l’expertise accumulée par ces associations pour améliorer les différentes dimensions du soin apporté aux patients. Le politique doit s’imprégner de l’inventivité et de l’énergie des acteurs de terrain comme ceux de Tout le Monde contre le Cancer pour légiférer et accorder les moyens nécessaires à une vie meilleure notamment par une véritable politique de santé publique. C’est ainsi que je conçois mon mandat.

S'abonner à notre newsletter

Envie de rester informé(e) des dernières actualités politiques et des projets de votre député ? Abonnez-vous à la newsletter d'Alexandre Laurent !

Découvrez d'autres Activités & Rencontres